• Zones de guerre: alors que l’économie se meurt, meurtres, fusillades, vols, et pillages font irruption dans toute l’Amérique

    Zones de guerre: alors que l’économie se meurt, meurtres, fusillades, vols, et pillages font irruption dans toute l’Amérique



    Alors que l’économie américaine s’effondre et que des millions d’Américains sombrent dans le désespoir, nous voyons des choses vraiment choquantes commencer à se produire partout en Amérique. Les grands médias ne cessent de nous dire que la criminalité est sous contrôle, mais ils sont aussi ceux qui nous disent que nous sommes au milieu d’une « reprise économique ». Malheureusement, la vérité c’est que l’économie est en train de mourir lentement. Aujourd’hui, un record historique de 44 millions d’Américains dépendent de bons alimentaires. Ce nombre est 18 millions de fois supérieur à qu’il était il y a quatre ans. Quand les gens ne peuvent pas trouver d’emplois et qu’ils se sentent privés de tout, ils sombrent dans le désespoir. Les incidents que vous êtes sur le point de voir et lire ci-dessous sont très inquiétants. De nombreuses communautés américaines se transforment rapidement en zones de guerre. Malheureusement, ce sont surtout les jeunes qui sont impliqués dans les crimes et la violence qui balayent maintenant l’Amérique.

    Hier, j’ai écrit un article intitulé « 18 signes que la vie dans les écoles publiques des États-Unis est maintenant essentiellement équivalente à la vie dans les prisons américaines« , et certains lecteurs se sont opposés à l’article, car ils disaient que les jeunes d’aujourd’hui sont si sauvages que si vous n’avez pas recours à des mesures extrêmes, ils deviendront simplement complètement hors de contrôle.

     

    Malheureusement, il est vrai que beaucoup de nos jeunes sont extrêmement sauvages. Mais une grande partie de tout ça est notre propre faute. Nous n’avons pas cru qu’il était nécessaire d’enseigner à nos enfants la « moralité », et en conséquence maintenant ils n’en ont aucune. Nous pensions que les Dix Commandements étaient une chose superflue, et en conséquence maintenant beaucoup de nos jeunes se sentent libres de voler et d’assassiner. Nous avons permis à la télévision et aux films d’éduquer nos enfants, et maintenant, ils agissent en conformité avec ce qu’ils ont vu durant toute leur vie.

    Si votre collectivité n’est pas encore devenue une zone de guerre, vous devriez vous estimer très chanceux. Il y a de nombreuses communautés à travers les Etats-Unis où les gens ne sortent tout simplement pas la nuit.

    Partout où des groupes d’Américains se réunissent ces jours-ci, de gros problèmes semblent souvent suivre. Ce qui suit est une vidéo qui a été prise au cours du récent weekend du Memorial Day à Miami Beach…

    Voici comment le militant Herb Sosa décrit ce qui s’est passé à Miami Beach le week-end dernier…

    Chers maire de Miami Beach, commissaires, et citoyens concernés.

    Je vous prie de visionner la vidéo YouTube ci-jointe (une des nombreuses) déjà postée, pour que les gens puissent se rendre compte, à propos du weekend du Memorial/urbain de 2011 à Miami Beach. http://youtu.be/cjxxGBJmOqQ

    Elle témoigne du fait que notre ville n’est rien d’autre qu’une zone de guerre – des rues sales, des tirs en voiture, plusieurs voitures écrasées dans l’action, et le chaos total dans les rues. Ceci est inacceptable et doit être maîtrisé avant que nous perdions totalement le contrôle notre ville, notre tourisme, et nos résidents. Ceci n’est pas limité à Ocean Drive ou Collins – il n’y a pas une rue résidentielle de South Beach qui n’est pas affectée par des tonnes de déchets, les infractions commises contre nos véhicules, le bruit excessif 24 heures sur 24, et un manque de respect évident pour notre communauté, nos citoyens et leur propriété.

    Mais ce n’était pas seulement la région de Miami qui était transformée en zone de guerre le week-end dernier.

    Jetons un oeil à ce qui s’est passé dans d’autres villes des États-Unis…

    Long Island : « Un service de police de Long Island dit qu’il a dû faire appel à des renforts afin de réprimer une mêlée de plage impliquant des centaines de personnes qui se sont répandues dans les rues et un dépôt de bus à proximité. »

    Chicago : « Alors que les habitants de Chicago se sont dirigés vers la plage pour célébrer un Memorial Day exceptionnellement doux, la violence a éclatée dans toute la ville. Six personnes ont été tuées et au moins 21 ont été blessées lundi après-midi par des tirs jusqu’à mardi matin. »

    Myrtle Beach : « La police de Myrtle Beach a reçu les rapports de cinq vols à main armée, d’un coup de poignard, d’une fusillade, et d’un incident impliquant un fusil pointé en direction d’un gardien de sécurité au cours d’une période d’à peu près huit heures dans la ville tôt le dimanche et le lundi. »

    Rochester, New York : « Une soirée de Memorial Day bien remplie à la plage s’est teminée abruptement lorsque des bagarres ont éclatées impliquant au moins 100 jeunes. »

    Boston : « des bagarres ont éclatées entre les membres de gangs rivaux sur Carson Beach à South Boston hier, et se sont répandues dans toute la ville, déclenchant une réponse massive des forces de l’ordre d’au moins cinq organismes pour endiguer la violence. »

    Charlotte, en Caroline du Nord : « A Charlotte, Caroline du Nord, un homme a été tué d’un coup de feu dimanche matin après que deux groupes rivaux ont commencé à se battre. La police dit qu’au moins 70 personnes ont été arrêtées dans la mêlée qui a conduit à la fusillade. »

    New York City : « Un weekend de Memorial Day violent dans les environs de la ville a fait au moins sept morts, dont la mère de quatre enfants, son fils âgé de 2 lui serrait la main quand elle a été abattue. »

    Juste un autre jour férié aux Etats-Unis.

    Pour plus d’exemples de la violence croissante que nous voyons dans tout le pays, consultez cet article: « les Américains sombrent dans la barbarie« .

    Mais ce n’est pas seulement la violence qui augmente. Une tendance très inquiétante qui est à la hausse est le nombre de « vols en bande » auxquels nous assistons à travers les États-Unis. De larges groupes de jeunes font irruption dans des établissements de vente au détail, volant tout ce qu’ils veulent, et se ruent vers la sortie. Voici quelques exemples…

    *Las Vegas*

    *Washington DC*

    Pour plus d’exemples de « voleurs en bande« , il suffit de consulter cet article: « Voleurs en bande et pillage rampant: Est-ce l’avenir de l’Amérique? »

    N’êtes-vous pas encore alarmé?

    Vous devriez l’être.

    La vérité c’est qu’il y a vraiment de bonnes raisons pour lesquelles de nombreuses personnes cherchent à quitter les zones urbaines. L’Amérique est en mutation. Nous avons perdu notre morale et ceci a des conséquences.

    Dans un article récent intitulé « relativisme moral » j’ai parlé de certaines de ces conséquences…

    Beaucoup de gens n’aiment pas parler de morale. En fait, beaucoup de mes lecteurs réguliers vont probablement piquer une crise simplement parce que j’utilise le mot « moralité » dans un article. Mais vous savez quoi? Sans moralité une société ne peut pas fonctionner. Nos pères fondateurs savaient ça. Mais d’une certaine façon, nous en sommes venus à croire que la morale et la politique peuvent être séparées.

    La vérité c’est que lorsque vous retirez la morale de la politique vous vous retrouvez avec un Hitler, un Staline, ou un Mao. Vous vous retrouvez avec des camps de la mort, la torture, le génocide de masse et le chaos social.

    Malheureusement, les Américains ne semblent pas vraiment s’entendre sur ce qui est « moral » et ce qui ne l’est plus. C’est le relativisme moral qui domine dans notre société aujourd’hui. Personne ne sait ce que sont vraiment les « règles ».

    Mais si nous vivons tous selon des règles différentes, alors comment la société va t-elle continuer à fonctionner? La vérité c’est que le relativisme moral ne fonctionne tout simplement pas et que notre société commence à le découvrir.

    Si l’Amérique continue sur cette voie, nous allons voir des choses arriver dans ce pays à l’avenir qui vont être absolument inqualifiables.

    John Adams, deuxième président des États-Unis, fit un jour la déclaration suivante : « Nous n’avons pas de gouvernement armé capable de lutter contre les passions effrénées de l’homme non bridées par la morale et la religion. L’avarice, l’ambition, la vengeance, ou la bravoure, rompraient les plus forts cordons de notre Constitution comme une baleine qui passe à travers un filet. Notre Constitution a été conçue seulement pour un peuple religieux et moral. Elle est tout à fait inadéquate pour le gouvernement de tout autre peuple. »

    Aujourd’hui, nous avons un gouvernement incroyablement mauvais et immoral qui gouverne une population qui ne peut même plus s’entendre sur ce qui est « bien et mal ».

    Si nous continuons sur cette voie, les choses vont encore s’aggraver. Un nombre toujours plus grand de nos communautés se transformeront en zones de guerre. Ce pays continuera à se désagréger.

    Si vous ne vivez pas en Amérique, s’il vous plaît dites une prière pour nous – nous en avons vraiment besoin.

    Source: endoftheamericandream.com

    source: http://infoguerilla.fr/?p=10189

    « Tourisme sexuel : quand Frédéric Mitterrand évoquait la « solution Maghreb » 32 signes qui montrent que le monde entier se transforme en une prison futuriste de style Big Brother »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :